Chanson de la mère Merkel

Publié le par JACQUES GOLIOT

Aller à l'accueil

Aller à la table des matières

 

 

 

La mère Merkel

Chanson germanophobe

 

C’est la mère Merkel qui fait son Angela,

Elle crie à ses copains : - Z’avez qu’â faire comme moi,

Serrez vous la ceinture et soyez combattifs,

Serrez vous la bien dur, soyez compétitifs.

 

Sur l’air du FMI

Sur l’air du FMI

Serrez au son du flûtiau de François Lamy.

 

- Oui, la mère Merkel, mais si on fait comme toi,

Ta compétitivité, qu'est-ce qu'elle deviendra ?

- Ach so, n'ayez pas peur, j’irai chercher Schröder,

Pour faire le sale boulot, il est bien le meilleur !

 

Sur l’air du FMI

Sur l’air du FMI

Bossez au son du flûtiau de François Lamy !

 

- Oui, la mère Merkel, on l’a bien mérité,

Maintenant il faut payer, on s’est trop endettés, 

On était des cigales, on sera des fourmis ! 

Pitié, la mère Merkel, pitié, restons amis,

 

Sur l’air du FMI

Sur l’air du FMI

Dansons au son du flûtiau de François Lamy !

 

- Viens, la mère Merkel, viens dans ma troïka,

- Oui, Gerhard, allons voir toute la taïga !

- Tu joueras du flûtiau et moi de la guitare !

- Pour faire un beau voyage, il n’est jamais trop tard !

 

Sur l’air du FMI,

Sur l’air du FMI,

Et vous, tirez sous le fouet de François Lamy.

Publié dans Satire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article